top of page

Résultats de recherche

20 éléments trouvés pour «  »

  • Griot | Manding Grooves

    Nous apportons l'art de la musique griot aux auditeurs internationaux en utilisant cette musique comme un véhicule pour envoyer un message positif au monde tout en générant un revenu durable pour les artistes. Nous facilitons les connexions interculturelles à travers la vidéo, l'audio, les concerts, les ateliers de musique et les séminaires. Souvenirs du Stage du Balafon été 2023 avec Kanazoé Diabaté Voir plus La musique griot (ou jeli) vient de la culture mandingue ouest-africaine. Depuis 1235 de notre ère, début de l'Empire malien, la musique et les paroles ont inspiré ses auditeurs vers un plus grand bien, vers une vie ensemble en harmonie. Cette noble profession et le style de message qu'elle envoie n'ont plus besoin et ne devraient plus être liés à une seule culture. Manding Grooves comble le fossé entre le local et le mondial tout en préservant la profonde humanité de la culture mandingue. Nous travaillons de manière créative avec des musiciens mandingues et une équipe interculturelle du monde entier pour générer un revenu durable pour les musiciens et leurs familles en produisant : ​ Lisez à ce sujet ! Lisa Feder, Ph.D en anthropologie culturelle, a écrit "Jeliya at the Crossroads" sur ses expériences de plus de 20 ans, travaillant avec Manding Griots. Ces historiens/musiciens oraux vivent entre le métier de longue date de leurs ancêtres et de leurs mères, transmis oralement depuis 800 ans, et leur carrière dans l'arène musicale mondiale. Pour en savoir plus, voir Le site de Lisa . Une version de ce livre sera disponible en français en 2024. Suivez Manding Grooves sur Insta et Youtube Contact Merci d'avoir soumis ! Nous faire parvenir

  • Manding Music | Manding Grooves

    S t a g e s de B a l a f o n Manding Grooves organise des stages de balafon toute l'année en France, aux États-Unis et en Afrique de l'Ouest. Nous utilisons une pédagogie mixte particulière Afrique-Occident développée par Lisa Feder et Famoro Dioubaté. Deux Griots de classe mondiale, deux opportunités. Le Stage d'été 2024 Dans les Cévennes, France du 3 au 10 août. Réservez votre place MAINTENANT ! Les places sont limitées. ​ Famoro Dioubaté -- Guinée / Kanazoe Diabaté -- Burkina Faso ​ ​ Téléchargez le dépliant Kanazoe Diabate anime cet stage de balafon aux rythmes du peuple mandingue sur le balafon diatonique. Il se spécialise également dans les mélodies pentatoniques de son groupe culturel, le peuple Semla de Tolonso, au Burkina Faso. Famoro Dioubaté est professeur invité spécial cette année. Originaire de Guinée-Conakry et basé à New York, Famoro a sauvegardé le style traditionnel de son grand-père, El Hadj Djeli Sory Dioubaté. ​ Les participants commenceront chaque journée en écoutant tranquillement la musique de ces deux maîtres. Ensuite, Kanazoe dirigera les joueurs intermédiaires et avancés dans deux heures de cours intensif de balafon tandis que Famoro travaillera avec les joueurs de niveau débutant-intermédiaire. Nous faisons une pause pour le déjeuner et du temps libre pendant plusieurs heures. Profitez des magnifiques sentiers de randonnée de la région ou détendez-vous au Merlet , notre maison pour la semaine. Pour les balafons ambitieux, Famoro sera disponible pour des cours privés et en petits groupes, en particulier pour les joueurs avancés qui souhaitent maximiser leur expérience d'apprentissage. ​ Plus tard dans l'après-midi, nous nous regroupons avec nos professeurs respectifs pour mettre en pratique ce que nous avons appris plus tôt dans la journée. La séance d'entraînement mènera au "Village Africain" où nous jouerons tous ensemble. Les amateurs de balafon peuvent continuer à jouer. Marre du balafon ? Vous pouvez jouer d'autres instruments comme les doundouns, les djembés, les cloches, et si vous les apportez : basse, flûte, etc. C'est aussi l'occasion de danser, d'écouter, de peindre et d'être libre ! Pédagogie Manding Grooves : Plus qu'un simple cours de musique L’apprentissage du balafon à la manière ouest-africaine comprend un système d’éducation autochtone à la culture mandingue. Famoro Dioubaté de Guinée et Kanazoe Diabaté du Burkina Faso, deux de nos professeurs, ont commencé leur apprentissage à l'âge de 7 ans. Plutôt que de se concentrer sur le travail scolaire, ils se sont concentrés sur l'apprentissage du balafon. C’est ainsi qu’ils ont développé leur humanité. Il est très rare que les Européens apprennent dans ce style. Dans les stages de Manding Grooves, nous mélangeons les styles d’apprentissage africains et européens. Les cours sont combinés avec un apprentissage à la manière du village pendant lequel les enseignants transmettent des valeurs et des qualités telles que la patience, la concentration, la coordination, la grâce, l'écoute, le respect et le sens de la communauté. Ce sont des valeurs que nous pouvons intégrer dans notre quotidien. Avec l'aide de Lisa Feder et d'autres personnes expérimentées, nous avons l'opportunité d'explorer et de pratiquer la riche culture spirituelle des djélis (ou griots) autour de différentes thématiques. ​ Lisa Feder est une anthropologue américaine spécialisée dans la culture jeli en tant que système éducatif. Auteure du livre "Jeliya à la croisée des chemins", bientôt traduit en français, elle étudie auprès de Famoro Dioubaté et d'autres jelis depuis 2000. Installée en France depuis 2015, elle a cofondé Manding Grooves avec Famoro Dioubaté pour accompagner les djélis dans leur voyages en Europe et aux États-Unis. Elle croit au pouvoir de la musique pour rassembler les gens au-delà des frontières. Elle croit au système ancien d’apprentissage et de transmission orale comme voie de développement d’êtres humains équilibrés. Elle est également une pratiquante spirituelle, principalement dans le bouddhisme. Pour Lisa Feder, djéliya, développement humain, et spiritualité sont indissociables. La pédagogie Manding Grooves est basée sur plus de 20 ans de recherche et de pratique anthropologique. Souvenirs des précédents ateliers Balafon avec Kanazoe Diabaté. 2023, Séderon, France : mars 2023 et octobre 2022, Le Beausset, France. : mars 2019 Marseille ​ Contact Je suis toujours à la recherche d'opportunités nouvelles et passionnantes. Connectons-nous. lisa@lisafeder.com

  • Manding Music | Manding Grooves

    qui nous sommes et ce que nous aimons Vision Créer un monde dans lequel les musiciens ouest-africains sont hautement respectés et bien payés pour partager leurs valeurs et leur culture avec une communauté internationale. Mission Nous créons des expériences interculturelles transformatrices pour les participants intéressés par la culture, la musique et les arts de l'Afrique de l'Ouest. notre histoire Site Web de Lisa Le site de Lisa Nous travaillons avec des griots à New York, en France et dans le monde entier. Notre compagnie est dédié aux collaborations justes et équitables. Nous soutenons la sensibilisation environnementale, économique, sociale et spirituelle dans notre travail. L'anthropologue américaine Lisa Feder et le balafoniste griot guinéen Famoro Dioubaté, les fondateurs de la compagnie, se sont rencontrés en 2006 à New York. Lisa effectuait un stage de doctorat à Cornell University sur la culture des griots dans la diaspora. Famoro formait son groupe de groove mandingue, Kakande . Famoro a proposé d'enseigner à Lisa le balafon et l'art de la djeliya, le métier de griots et ils ont trouvé un sillon commun. ​ Depuis lors, Kakande se compose de membres dévoués du groupe américain tels que Andy Algire, Sean Dixon, Raul Rothblatt, une suite de fans fidèles basés à New York et une réputation bien établie à New York. Ils jouent régulièrement au Shrine World Music. Lisa a publié son livre, "Jeliya at the Crossroads" avec Palgrave Press (2021) basé sur ses expériences personnelles de travail avec les griots, et sur le lieu curieux où se trouve cette culture musicale - à la croisée des chemins entre une culture locale ouest-africaine et le monde au grand. Lisa propose des séminaires, des cours, des ateliers, avec des musiciens griots en direct. ​ Maintenant, nous travaillons avec des griots à New York, en France et dans le monde entier.

  • Manding Music | Manding Grooves

    Kakande CD Mohamed "Champion" Kouyaté Sortie de l'album le 19 janvier 2024 Écoutez le premier morceau !

  • Manding Music | Manding Grooves

    Mohamed Champion Yonne Compositeur, Arrangeur, guitariste fondateur de Complète Mandingue, groupe Afro-Jazz Mohamed "Champion" Yonne (Kouyate) est un griot, compositeur et guitariste afro-jazz bien parlé et talentueux de Kankan, en Guinée. Installé à Paris depuis 2015, il a lancé plusieurs projets, dont son groupe Afro-Jazz, Complète Mandingue, qui mêle la guitare traditionnelle mandingue au jazz, blues, salsa, funk, etc. C'est peut-être un guitariste mondial, mais il reste solidement un griot dans son comportement, sa façon de parler, sa façon de s'adresser aux gens. " Je ne bougeai pas de ça !" Je ne bougerai plus du statut de griot, confirme-t-il. "Cubano" s'est produit en live au Café des Sports, Paris 20e en juillet 2022. Un mélange Afro-Jazz avec Salsa. "Karan" ou Education est une chanson sur l'importance de bien enseigner à nos enfants. Sous-titré en français de Malinké Entretien avec Manding Grooves, Lisa Feder for Afropop dans le monde , émission de radio à New York. Mohamed Champion et Complète Mandingue 2023, Paris, avec David Neerman, Vibraphones "Kelai" Un clip musical de Mohamed Champion et Complète Manding qui dit aux ethnies de Guinée d'arrêter de parler de guerre, sinon vous le regretterez ! Nous sommes tous des humains ! "Djely Deen Koura" Par Mohamed Champion Yonne et Complète Mandingue. Paris, 2023.

  • Manding Music | Manding Grooves

    Orchestre Guinéen-Allemand Résumé du projet ​ Opéra mandingue par Lisa Feder, Ph.D., Amir Shpilman et Kerstin Wiehe de Manding Grooves, sasu et KulturKontackte, eV Le 19 juin 2021, le cinéaste griot mandingue basé en Suède, Dani Kouyate, a encouragé Des griots basés en Afrique pour trouver des moyens innovants de communiquer leurs talents dans le monde environnement. Nous croyons que notre projet aide à répondre à cet appel. Le temps est venu pour les musiciens des héritages européens et africains à collaborer dans le respect mutuel et une communauté passion pour l'innovation musicale. Opera Manding est un projet qui ouvre la voie aux musiciens mandingues d'Afrique de l'Ouest pour collaborer et jouer avec des orchestres et ensembles européens et internationaux de formation classique. Le projet sera un processus intensif entre l'Ensemble Instrumental Guinéen (EIG) de Conakry et un Orchestre Philharmonique d'Allemagne. Au cours d'un processus de 18 mois, nous collaborerons, composerons, répéterons et interpréterons plusieurs nouveaux arrangements de pièces traditionnelles mandingues et quelques nouvelles pièces pour une série de concerts basés sur des éléments des deux héritages culturels. Le projet fini permettra aux futures générations de musiciens oraux européens et africains de collaborer, en utilisant notre modèle d'engagement musical et social. Projet en bref Dans un délai de 18 mois, ce projet produira plusieurs concerts, une partition musicale, ainsi que de la documentation écrite et audiovisuelle sur la façon de créer une expérience interculturelle réussie. collaboration autour de l'art entre cultures riches et moins riches en ressources. Dans ce faisant, l'Allemagne et la Guinée donneront un excellent exemple à leurs niveaux nationaux qui détaillez le travail acharné requis pour avoir une collaboration vraiment équitable. Au niveau micro, il comprendra témoignages d'humilité, de patience, de conscience culturelle, d'une volonté de mal comprendre et être mal compris, pour reformuler des points de vue. Ceux-ci font partie intégrante du chemin vers établir le respect, la confiance et la confiance dans les cultures des autres. Nous attendons nos projets' les résultats finaux (le score et la documentation du processus) seront utilisés pendant de nombreuses années par Orchestres européens et américains intéressés à collaborer avec des musiciens africains. Nous ont déjà une liste d'orchestres désireux de s'engager une fois le projet terminé. Opéra Manding préparera le terrain. Musiciens mandingues Les griots de l'ethnie mandingue (appelés jeli dans leur langue) sont de formation classique, musiciens héréditaires et historiens oraux. Ils jouent de la kora et du balafon, entre autres instruments, et ils utilisent le chant improvisé. La musique est intrinsèquement liée à leur histoire orale qui remonte à l'Empire malien de 1235 CE. En Afrique de l'Ouest, la musique griot ont joué un rôle vital en unissant et en élevant leur société multiculturelle vers les valeurs les plus élevées : générosité, courage, humilité, patience, etc. Les griots sont appelés à arbitrer tous les événements importants de la société, des mariages et des cérémonies de baptême aux grands événements politiques. Ils transmettent leur musique oralement de génération en génération. Lorsque l'Afrique de l'Ouest a décolonisé dans les années 1960, les gouvernements nouvellement formés ont parrainé meilleurs de leurs musiciens régionaux pour former leurs ensembles musicaux nationaux. Sous l'ancien Président Ahmed Sékou Touré, ce mouvement s'appelait Authenticit, au cours duquel le L'Ensemble Instrumental de Guinée (EIG) est né. L'ensemble est dirigé par les griots et comprend des représentations des principaux groupes ethniques de Guinée tels que les Fula (ou Peul) et les peuples Sousou. Aujourd'hui, le GIE est dirigé par Griot Sékouba Kandia Kouyaté et comprend 20 instrumentistes masculins. Le GIE travaille également directement avec le 100% féminin Chorale Nationale de Guinée composée de 20 chanteuses/danseuses griottes. Voir exemple de GIE ici . ​ Les compositions instrumentales de l'EIG sont rythmiques croisées, complexes et intellectuellement difficile. Les instruments comprennent le balafon (xylophone), la kora (luth), le dundun (tambour), tambim (flûte), ninyeroo (violon), tuni (cor) et autres, et la plupart jouent dans une seule tonalité et s'étendent environ deux octaves. Aujourd'hui, ils sont accordés sur une gamme diachronique (7 notes), compatible avec une ensemble européen. Cependant, ils se distinguent des instruments européens qui comportent sept octaves, plusieurs touches, et sont accordés sur une gamme chromatique (12 notes). Mélanger ces instruments interculturels et éventuellement le chœur en une seule symphonie sera l'un des défis et des joies de notre processus de collaboration. ​ Orchestre symphonique allemand L'orchestre qui a rejoint notre projet est à la fois une symphonie classique orchestre ainsi qu'un leader innovant parmi les philharmoniques allemands (pour lesquels ils ont remporté le prix Innovative Orchestra en 2019). Leurs membres multiculturels sont ouverts et enthousiaste à l'idée de travailler sur des projets insolites et transculturels qui impliquent des échanges directs et des rencontres entre différentes cultures. Cet orchestre est à la fois ancré dans le local communauté de leur région et intéressés à expérimenter différentes cultures et genres musicaux, y compris le jazz, ainsi que investi dans le travail avec des musiciens du monde. Les 75 musiciens de cette symphonie philharmonique participeront activement aux différentes activités. Ils inclure 6-10 musiciens comme « Ambassadeurs » dans nos ateliers en Guinée et en Allemagne, et apporter leur expertise en tant que musiciens d'orchestre classique au processus de création. les musiciens mettra l'orchestre complet à la disposition de nos compositeurs 4 à 6 fois tout au long de 2023-2024 pour tester des segments de la partition pendant sa construction. Cette extension généreuse de l'orchestre pour les essais et expérimentations en plus de la répétition des encarts période avant la représentation assurera un résultat final de haute qualité de la composition. ​ La collaboration artistique Il y a plusieurs justifications artistiques à ce projet. Il y a peu d'interculturel collaboration entre les plus prestigieux musiciens de formation classique d'Europe et L'Afrique et pourtant les deux côtés viennent d'une longue histoire de talents, de compétences et d'innovations leurs origines respectives. La musique griot a tendance à utiliser une gamme diatonique (balafon ou kora pour exemple) et les musiciens jouent des mélodies rythmiques croisées et syncopées. Contemporain Les musiciens occidentaux utilisent des gammes chromatiques, des progressions d'accords, et ils expérimentent avec microtons. La musique européenne est composée de manière linéaire, tandis que la musique mandé est cyclique. Les deux fonctionnent avec tension et résolution, mais d'une manière qui affecte différemment l'esprit et le corps. De plus, les Guinéens apprennent la musique entièrement par transmission orale alors que les Occidentaux les musiciens classiques s'appuient fortement sur la notation écrite. La musique griot raconte des histoires orales et les griots sont responsables de la critique politique et de la médiation dans leur culture. Notre les musiciens vont travailler très étroitement ensemble, échanger leurs différentes approches, défier les uns les autres, et finalement décider comment combiner leurs talents dans un concert qui honore et élève leurs talents mutuels. La combinaison de ces puissances musicales, les orchestres guinéens et allemands, ne coupe pas seulement pour l'avancement de la culture au sens large, mais aussi un moyen d'aborder le sujet sensible du pouvoir avec le plus grand respect. Dans le domaine musical, aucune culture n'est plus avancée que l'autre. Ils sont extrêmement différents dans le style et les instruments, et les deux sont les meilleurs dans leur Par conséquent, c'est un endroit où des personnes au pouvoir autrement inégal vis-à-vis de la marché mondial, peut établir des relations de travail égales (et tout aussi stimulantes). le les acteurs acceptant de collaborer ont une histoire d'engagement interculturel respectueux à travers la musique. Le contenu artistique, ainsi que les interactions socio-économiques, seront manipulé avec beaucoup de soin, de transparence et de sensibilité par des professionnels de haut niveau qui sont expérimentés pour repousser les limites dans leurs domaines respectifs. Les porteurs de ce projet, l'anthropologue Lisa Feder, le compositeur Amir Shpilman et le fondateur de KULTURKONTAKTE eV, Kerstin Wiehe sont parmi les plus forts dans leurs domaines respectifs pour faciliter ce projet. ​ L'urgence de ce projet Depuis près de 800 ans, la musique de griot est soutenue et jouée pour l'élite et classes nobles en Afrique de l'Ouest. Malgré les changements majeurs intervenus dans l'histoire mandingue de l'Empire malien (1235 CE) à la colonisation européenne, à l'indépendance nationale, à la formation d'enclaves d'expatriés à l'étranger, les griots s'enorgueillissent de leur capacité d'adaptation, qui a assuré la continuité de leur rôle essentiel dans la société. Cependant, pour la première fois ils craignent que les pressions de la mondialisation ne dégradent le cœur du Manding musique jusqu'au point de non-retour. Les meilleurs musiciens de griots mandingues ont quitté leur pays pour l'Europe et les États-Unis pour gagner leur vie. Une fois à l'étranger, beaucoup développent des groupes afro-jazz et jouent dans des bars et de petites salles de concert, mais ils luttent pour gagner leur vie. Souvent, ils ne parviennent pas à toucher un large public européen malgré leur expertise musicale en raison de pressions financières extrêmes et d'autres difficultés à déplacer des cultures. Par la suite, leurs enfants peuvent se tourner vers des genres plus populaires tels que le hip-hop et le reggae, laissant souvent derrière eux leurs valeurs culturelles. D'autres trouvent de nouvelles carrières. Ces musiciens qui restent en Guinée se plaignent qu'il n'y a plus d'avenir au Manding musique à la maison, et plus personne pour enseigner aux enfants par apprentissage, comme le précédent générations ont appris. Cette génération peut subir une énorme perte culturelle connaissances. En même temps, les griots sont persuadés que la mondialisation est la seule réponse à leurs survie culturelle. Ils sont pris dans une énigme ( Feder 2021 ). Le projet Opera Manding, s'il est financé, arrive juste à temps pour créer une voie solide et viable permettant aux traditions orales ouest-africaines de se fondre dans l'arène mondiale sur un pied d'égalité. Lisa Feder, Amir Shpilman, Kerstin Wiehe, janvier 2022 Si vous souhaitez en savoir plus, veuillez nous envoyer un e-mail à lisa@mandinggrooves.com

  • Manding Music | Manding Grooves

    L'Ensemble Instrumental National et le Chœur de Guinée Manding Grooves travaille avec KulturKontackte à Berlin, Allemagne et Jeli Sekouba Kandia Kouyaté, directeur de l'Ensemble Instrumental à Conakry, Guinée. Nous organiserons une collaboration de 18 mois entre l'Ensemble et un orchestre philharmonique allemand aboutissant à des représentations en Guinée et en Allemagne. Actuellement en attente de financement, ce projet devrait débuter en octobre 2022. En savoir plus sur l'Ensemble L'académie des griots Imaginez un centre musical et culturel en Guinée, en Afrique de l'Ouest, sur l'île peu développée de Fotoba, à 30 minutes en bateau de la capitale Conakry. L'Académie serait un lieu d'enseignement et d'apprentissage de l'art des griots, un ancien métier indispensable dans la culture ouest-africaine depuis 800 ans. Guinée, décembre 2022 avec Sekouba Kandia Kouyaté, Famoro Dioubaté, Aliya Camara et Lisa Feder ​ Les griots sont des musiciens, mais ils sont aussi des historiens oraux et des gardiens de la paix dans leur société qui utilisent leur musique et leurs mots pour orienter la société vers le bien commun. Ils vivent maintenant à Paris, New York et Londres et collaborent avec des musiciens occidentaux tels que Piers Faccini et Damon Ahlborn. Toumani Diabaté a récemment sorti un album intitulé Korolen (les vieilles manières) avec le London Symphony Orchestra. ​ Un griot comme Toumani a été formé dès son plus jeune âge grâce à un système éducatif indigène. A partir de 7 ans, les griots apprennent la conscience de soi et de la communauté, l'humilité, le courage, la concentration, l'écoute, la diplomatie, des qualités qui ne sont pas forcément inculquées dans notre propre système éducatif. Pendant ce temps, de nombreux westerns, y compris des musiciens professionnels, collaborent en masse avec des musiciens griots. Il y a une attraction. Ce qui est alarmant, c'est que la source de la culture griot en Guinée commence à se désagréger face à l'économie mondiale et au manque de ressources en Afrique. Il y a ici un grand potentiel pour l'entrepreneuriat social. L'Académie Griot : Une école dans laquelle des musiciens professionnels et en herbe du monde entier, ainsi que d'autres touristes culturels pourraient visiter, étudier et subvenir financièrement à leurs besoins. Il servirait simultanément d'école où les jeunes Guinéens apprendraient, collaboreraient, innoveraient et propageraient ce qui devient rapidement «l'art mondial» des griots. Manding Grooves est à la recherche de mentorat, de partenariat et d'investissement pour mener à bien ce projet. Veuillez contacter Lisa Feder pour plus d'informations. Yere Foli BANI KAIRA KEME BOUREMA KOKOBA NANFULE Yere Foli ("My Playing/Voice") est une archive audio/vidéo actuelle et continuellement mise à jour anthologisant la musique des griots Mande et de leurs collaborateurs dans la région métropolitaine de New York, en particulier le joueur de balafon Famoro Dioubaté. En tant que projet d'enregistrement à long terme, il vise à fournir une ressource attrayante et accessible aux auditeurs, musiciens, enseignants et étudiants en musique africaine. Entre 2018 et 2020, l'ethnomusicologue David Racanelli a répété chaque semaine avec Famoro, se rendant dans son appartement de Harlem pour apprendre les parties de guitare et de basse de sa musique. Certaines chansons, dont « Keme Bourema », « Kaira » et « Nanfulen », sont partagées avec d'autres griots avec qui David collabore depuis 2005 tandis que d'autres, comme « Keke », sont propres au répertoire personnel de Famoro. À bien des égards, ce projet est une extension directe de la compilation de CD Badenya: Manden Jaliya à New York (2002) de Tom van Buren qui a marqué l'aboutissement de ses recherches collaboratives approfondies sur la communauté Mande et ses musiciens à Harlem et dans le Bronx entre 1997 et 2001. En utilisant les propres mots de Famoro, le titre du projet désigne le jeu instrumental (foli) comme une extension humaine ou « voix », une caractéristique récurrente du processus/de l'approche de création musicale Mande, que David a adopté pendant près de deux décennies. Ce projet inclura des musiciens américains qui apprennent et pratiquent la musique mandingue depuis de nombreuses années avec Famoro Dioubaté. Dirigé par David Racanelli, il comprendra également Andy Algire, balafoniste et batteur, Sean Dixon, bassiste, batteur, ingénieur du son, et Mamadou Bah, bassiste sénégalais, qui jouent tous dans le groupe Kakande. À droite, on voit David Racanelli apprendre une chanson mandingue à la guitare avec Famoro Dioubaté en décembre 2018. In the Air Le projet In-The-Air relie des musiciens africains pratiquement inconnus de grand talent aux chansons les plus influentes, et peut-être aux artistes qui les ont faites, de la culture européenne/américaine. Refaire des chansons célèbres avec une touche africaine en plusieurs langues donne aux griots le potentiel d'être reconnus à plus grande échelle, et de lancer leur propre carrière musicale dans l'économie mondiale, un peu comme, eh bien, Peter Gabriel et Youssou N'Dour Dans les années 1980. Dans ce projet, les chansons que nous choisissons ont un message qui correspond à toutes les cultures, qui sensibilise à notre humanité commune. Famoro Dioubaté joue du balafon sur un remake de "Don't Break this Rhythm" de Peter Gabriel. Cliquez sur l'icône d'enregistrement pour écouter, ou achetez-le ici pour 1 $. Don't Break This Rhythm Feat. Famoro Dioubate 00:00 / 04:01 Griots mondiaux Global Griots est le projet de recherche indépendant de Lisa Feder qui sera diffusé sur l'émission de radio AfroPop Worldwide à l'automne 2022. Il présente des interviews et de la musique de griots nés en Afrique de l'Ouest et lançant des carrières en Europe et aux États-Unis. Cela répond à des questions telles que : comment leur musique évolue-t-elle alors qu'elle attire un public mondial ? Contrôlent-ils les changements ? Comment survivent-ils et prospèrent-ils, économiquement? Quelles difficultés rencontrent-ils pour vivre à l'étranger ? Quels sont leurs espoirs et leurs aspirations pour eux-mêmes et pour l'avenir de leur profession ? Voir les avant-premières de ces interviews ICI . Stéphane Joubert et Kanazoé Diabaté Paris, février 2020.

  • Manding Music | Manding Grooves

    Djéné Kouyaté Djéné Kouyaté est née et a grandi dans une grande famille de griots. Contrairement à lajelimusolu , ou les femmes griottes des générations précédentes qui ne chantaient et ne jouaient que d'une cloche en métal, Djéné a appris des instruments de musique comme le balafon, le n'goni, la guitare, la batterie, etc. (VoirSona Jobarteh aussi ). Elle chante également dans ses propres mots sur des chanteurs américains célèbres tels que Whitney Houston et Toni Braxton. Les tonalités de la musique occidentale sont plus diversifiées que le répertoire jeli traditionnel. Elle le doit à son père, Kemo Kouyate, pour avoir élargi ses connaissances musicales au-delà du royaume mandingue. Dans cette interview, Djéné chante "Unbreak my Heart" de Toni Braxton et sa propre version d'une chanson mandingue qu'elle appelle "Dounia", ou "le monde". Dans ce clip musical, Djéné interprète "Confiance" pour moi à la maison. Elle m'explique que la chanson dit que la confiance est très importante dans le monde d'aujourd'hui. Il y a beaucoup de gens à qui vous ne pouvez pas faire confiance, nous devons donc faire attention à qui nous choisissons d'être un véritable ami. ​ C'est un thème commun dans Manding Music. Revenez bientôt pour entendre le nouveau projet de Djéné avec Piers Faccini. J'ai rencontré et entendu Djéné Kouyaté chanter pour la première fois lors de la répétition des Guinea Music All Stars au Studio Bleu dans le 10e arrondissement de Paris, à l'été 2022. Dans cette vidéo, elle est assise à côté de l'emblématique Sékouba Bambino Diabaté avec son fils sur ses genoux. Ils chantent « Anou Djeli »,Nous sommes Jélis . C'est une chanson si joyeuse. J'ai entendu dire que les Guinéens l'aimaient aussi. Vous pouvez écouter la version studio sur Spotify mais je préfère cette version car elle met en avant la voix de Djéné.

  • Manding Music | Manding Grooves

    Kanazoé Diabaté Seydou "Kanazoe" Dioubate est un balafoniste burkinabé, vivant dans le sud de la France. Son groupe « Kanazoé Orkestra » a sorti trois albums, et un quatrième est imminent. Le groupe présente plusieurs balafons, à la fois pentatoniques et diatoniques, ngoni, basse, guitare, percussions et saxophone, et tourne régulièrement en Europe. Kanazoe envoie des messages importants au monde à travers sa musique. Il s'inquiète pour l'avenir de la jeune génération d'enfants griots en Afrique. Il ne reste plus beaucoup de professeurs ! Son rêve est de construire une école au Burkina Faso pour enseigner le balafon aux enfants. Pendant ce temps, Kanazoe a une petite communauté d'étudiants français (et autres) dédiés au balafon qui le soutiennent. Consultez notre page séminaires et concerts ! Manding Grooves s'est entretenu avec Kanazoe en février 2020, juste avant le premier confinement en France. C'était son dernier concert depuis plusieurs années. ​ ​ Puis, on a reparlé avec Kanazoe en septembre 2022 à Forcalquier, après la réouverture de la scène musicale. Il parle du nouveau style de balafon qu'il a inventé et que la jeunesse burkinabé suit maintenant ! Il nous a également parlé de son nouveau single, qui vient de sortir. Il dit qu'il s'appelle Folikadi. "La musique est douce", une chanson qu'il a écrite alors qu'il vivait confiné à la maison. Vidéo à venir. Pour l'instant, voici un audio exclusif de Kanazoe chantant Folikadi, et regardez la vidéo sur Youtube. C'est chaud! Kanazoe et Lisa de Manding Grooves animent des ateliers de balafon. Cliquez ici pour en voir plus. Cliquez sur la photo pour regarder !

  • Manding Music | Manding Grooves

    Actuellement avec Manding Grooves Le 11 décembre 2022, Famoro Dioubaté rentre en Guinée Conakry, son pays d'origine, pour la première fois depuis 23 ans. Lisa Feder, a accompagné Famoro à son retour. Leur voyage a été rempli d’amour familial, de musique sincère et de nombreuses responsabilités et obligations. Restez à l'écoute pour lire l'histoire et voir la vidéo sur leur voyage. Le retour de Famoro en Guinée Début mai, le court métrage "Famoro's Return" (15 minutes) sortira. Vous voulez rester informé ? Abonnez-vous à nous sur Instagram et Youtube. Le retour de Famoro Décembre 2022-janvier 2023, Guinée Conakry Famoro Dioubaté est né et a grandi dans la tradition des griots, ougelée, à une famille Malinké en Guinée Conakry. Il a commencé à jouer de son instrument, le balafon à sept ans. Très tôt, il se révèle être un joueur doué. À l'âge de 18 ans, l'expertise de Famoro sur le balafon lui a valu un poste dans l'Ensemble National de Guinée. Quelques années plus tard, il a été emmené en tournée en Australie, en France, aux Fidji et aux États-Unis, où il a finalement élu domicile en 1999. ​ Pendant de nombreuses années, Famoro a essayé d'obtenir des papiers légaux pour rester aux États-Unis, sans succès. Ce n'est que lorsque sa fille d'origine américaine, Sona Dioubate, a eu 21 ans que le réseau d'amis et de famille américains de Famoro a pu le soutenir pour obtenir sa Green Card. ​ Pendant ce temps, alors qu'il vivait aux États-Unis, Famoro a laissé derrière lui une famille nombreuse en Guinée. Il a laissé sa fille aînée, Fatumata (ou Timé) alors qu'elle n'avait que trois ans. Pendant qu'il était à l'étranger, son père, son frère Sourakata et plusieurs autres membres de la famille sont décédés. Sa mère et sa fille attendaient son retour avec impatience, ainsi que de nombreux membres de la famille, dont certains étaient de jeunes enfants ou pas encore nés lorsque Famoro est parti. Sa mère a souvent plaidé qu'elle voulait voir son fils avant de mourir. Elle n'était pas sûre que cela arriverait. ​ Guinée est situé en Afrique de l'Ouest. Le pays a obtenu son indépendance de la colonisation française en 1958. Guinea fait partie des nations les plus pauvres du monde selonBanque mondiale . Plus de 80 % de la population vit avec moins de 5 dollars par jour. Famoro a eu la chance de trouver un bon appartement à New York et un vaste réseau d'amis américains et de collègues musiciens qui l'ont soutenu pour rester en Amérique jusqu'à ce que ses papiers légaux soient obtenus. Il crée à cette époque le groupe Kakande, et offre ses dons culturels et musicaux au peuple américain dans des lieux prestigieux tels que le musée MET, Carnegie Hall, etc. Pourtant, le gouvernement américain n'avait aucune catégorie ou statut dans lequel il pourrait trouver la légalité. Famoro a eu du mal à gagner sa vie, mais il a quand même pu poursuivre sa carrière musicale et envoyer à la maison 50 à 100 $ par mois pour nourrir sa famille élargie. Malgré la distance, Famoro est resté en contact étroit avec sa famille en Guinée , parlant par téléphone, Whatsapp et Messenger, même avec les plus jeunes enfants qui ne l'ont jamais rencontré en personne. Son retour a été plein de larmes, de joie et de chansons. Lisa Feder, co-fondatrice de Manding Grooves et l'une des chères amies américaines de Famoro, a promis de revenir avec Famoro et de le filmer pour le reste du monde. L'histoire est toujours en cours de développement. De plus, un court métrage documentaire de 15 minutes devrait sortir en mars 2023. Si vous souhaitez rester à l'écoute au fur et à mesure que cette histoire se développe, envoyez une note à Lisa à lisa@lisafeder.com . ​ L'histoire commence Famoro a emmené AirFrance de JFK à Paris où je l'ai rencontré à l'aéroport Charles de Gaulle. Nous avons atterri en Guinée Conakry à 21 heures le 11 décembre 2022. Sekouba Kandia Kouyate, l'actuel directeur de l'Ensemble National de Guinée, nous attendait. Lui et Famoro ont grandi ensemble à Matam, Conakry. Sekouba nous a conduits de l'aéroport à la maison de la famille de Famoro où sa mère attendait. Avant de quitter New York, Famoro a dit à sa mère de compter 10 jours. "Avant que les dix jours ne soient terminés, vous allez me voir", a-t-il promis. Mais il ne lui a pas dit qu'il partait le lendemain. Seul Sékouba le savait. Lorsque nous avons mis nos bagages dans la voiture, Sekouba a appelé Hadja, la mère de Famoro. Il était près de 22 heures. Il est courant que les Africains de l'Ouest ne parlent à personne de leurs projets de voyage précis. Ils ne veulent pas qu'un mauvais juju affecte leur voyage. Lorsque nous nous sommes arrêtés dans l'enceinte familiale, Famoro a failli être sorti de la voiture par ses jeunes frères. Parmi eux se trouvaient Siara et Abdoulaye. Abdoulaye est resté à nos côtés pendant les semaines suivantes, s'occupant de tous nos besoins. Vous pouvez le voir quand Famoro serre sa mère dans ses bras et qu'un projecteur les éclaire. Abdoulaye est en retrait. Je ne sais pas comment nous aurions survécu sans Abdoulaye. Il est loyal et respectueux envers Famoro en tant que son frère aîné. Dans cette vidéo, vous pouvez également voir que Hadja, la maman de Famoro est juste sous le choc, et Timé, sa fille, ainsi que ses sœurs, sont juste submergées d'émotion. Voici Abdoulaye "Colonel" Dambakaté, de retour de la prière du vendredi à la mosquée. Malade à Conakry - à quoi ça ressemble vraiment quand votre ami africain dit qu'il a besoin d'argent pour aider Famoro m'a dit plusieurs fois l'année dernière alors qu'il était encore à New York que sa mère était malade et qu'il avait besoin d'envoyer de l'argent. J'ai entendu, mais cela n'a pas été traité aussi fort que ma voix intérieure disant, oui, maisJe ne vais pas te donner d'argent. Je t'ai déjà tant donné au fil des ans. Donc je ne l'ai pas fait. Et ça ne m'a pas vraiment touché. Finalement, l'ami de Famoro, Demba, lui a donné 100 $ pour maman. Mais cet argent et les médicaments qu'il a achetés avaient disparu depuis longtemps lorsque nous sommes arrivés là-bas. Au cours de la première semaine, j'ai vu qu'elle souffrait. Elle toussa profondément et cela l'épuisait. Son visage était fatigué et tombant. Le médecin nous a dit que c'était de l'asthme, aggravé par le feu de bois pour le repas quotidien, et la pollution de Conakry. Je n'avais jamais vu d'asthme à ce degré ! Il n'y avait pas d'échappatoire. Elle n'avait pas de climatiseur, une dépense trop chère à économiser pour quand on a besoin de nourrir une famille. Assise dans sa chambre, loin de la fumée, serait insupportable pendant la chaleur du jour. Le jeune médecin du quartier est venu me prescrire un traitement à l'oxygène qui coûterait 100 $ et plusieurs médicaments dont un pour l'asthme, mais trois autres que j'ai trouvés largement spéculatifs. J'ai envoyé un message à mes amis aux États-Unis. ​ Nous avons donné 100 $ à ce médecin pour le traitement, qui n'a pas du tout fonctionné. J'ai fait une petite campagne de financement (certains d'entre vous ont peut-être fait un don et pour cela, nous vous en remercions !). Il suffisait d'acheter et d'installer un climatiseur dans la chambre de maman où elle pouvait dormir, sans pollution la nuit. C'était aussi largement suffisant pour acheter les médicaments prescrits par le médecin. La famille a juste supposé que nous devions acheter les quatre ordonnances, une entreprise coûteuse, et les lui donner toutes. J'ai suggéré que nous prenions le médicament contre l'asthme (elle ne pouvait pas utiliser l'inhalateur que je lui avais apporté - elle ne pouvait pas coordonner la pression de la pompe et l'inhalation de la vapeur. La variété liquide n'était pas disponible pendant un certain temps mais est revenue en stock. 7 $. J'ai acheté ça, et j'ai opté pour l'antihistaminique. Mais j'ai dit au colonel, ne lui donnez pas l'antihistaminique après le jour 2. Voyez si seul le médicament contre l'asthme fonctionne tout seul. un ancien charmant, souriant et jeune.

bottom of page